L.A. Girls #7 : Riothorse Royale

Toujours en pleine ébullition, la scène de L.A. continue de nous réserver de belles surprises musicales. On part donc faire un petit tour sur la côte ouest, histoire de s’en mettre plein les oreilles.

Là bas deux filles discrètes et élégantes, Madi Diaz et Emily Green alias Riothorse Royale, prennent la pop à bras le corps sous l’angle malin du Lo-Fi. Le résultat, c’est qu’avec trois fois rien (ou presque), les filles font chavirer les coeurs à grand coup de ballades hypnotiques. Deux voix sublimes et aériennes qui s’harmonisent à la perfection, une guitare folk gentiment bluesy et cette façon un peu surréaliste de communiquer avec l’au delà (“The Guest House”, “You’re Still Here”). Dénudée de tous ses apparats, cette pop planante et morderne fait parfois penser à la soeur jumelle de Bat For Lashes qui aurait quitté ses habits de fête pour revenir à l’essentiel : l’émotion. Tout ça est décidément très joli, parfois même un peu trop policé mais quand elles se tournent d’avantage du côté obcsur et sauvage (l’enivrant “Get Out Of My House”), Madi et Emily parviennent avec une grâce folle à l’extase absolue.

Riothorse Royale, 1er Ep « The Guest House », disponible sur Spotify ou Soundcloud.

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire