Playlist #Summer 2018

Me voilà de retour, prête à partager avec vous mes derniers coup de coeurs musicaux et tenter de sortir un peu des sentiers battus de la scène musicale actuelle… Ici les filles peuvent broyer du noir, se mettre en pétard, invoquer les démons vaudous, danser pieds nus sur le sable fin, sortir une guitare et renverser nos coeurs… Punk, pop, folk, soul, electronica, ou blues psychédélique, il y en aura pour tout le monde, j’espère que ça vous plaira… N’hésitez pas à commenter ou partager :)

The Beths “You Wouldn’t Like Me”
En Nouvelle Zélande, on surfe sur les vagues de la pop 60’s, avec ce groupe charmant mené par Elizabeth Stokes, qui mixe la candeur des girls band, la coolitude de la surf music à une pop indé typiquement 90’s. L’album est hélas un peu inégal, mais certains morceaux sont franchement craquants. The Beths seront en tournée en France (Paris, Angers, Bordeaux, Rennes pour les plus chanceux).

Skating Polly “Little Girl Blue And The Battle Envy”
Coup de coeur pour ces deux (très jeunes) sisters de l’Oklahoma, inspirées par le mouvement riot grrl, qui ont la bonne idée de piocher également dans une pop plus tendre façon Veruca Salt. Le résultat, plein de promesse, oscille entre candeur pop, lyrisme poignant et énergie punk. A découvrir en live le 18 septembre à Paris (Olympic Café).

Ella/Foy “Walking In The Space”
Une très jolie ballade onirique proposée par un duo français touché par la grâce. Hélène et Romain, avec trois accords et trois fois rien nous emmènent dans un voyage en apesanteur aux racines du blues, du jazz sacré et du folk intemporel. Sans prétention, sans artifice et avec une élégance rare.

Melissa Bon “Bank”
Organique et sensuelle, la musique de Melissa Bon captive par sa douceur ténébreuse. Porté par une voix de velours de diva désenchantée, le son est épurée, cristallin et d’une élégante modernité. “Away”, son premier Ep sorti cet été offre des morceaux composés à fleur de peau, aux frontières du jazz, de la soul et de l’electronica. La classe.

Beabadoobee “Bobby”
Voilà un nom carrément imprononçable pour cette chanteuse folk from London qui semble composer seule dans sa chambre d’ado des petites perles de candeur et de mélancolie. Une guitare sèche, une voix suspendue sur un fil. On a encore jamais trouvé mieux comme concept. Et le charme opère à chaque fois.

Nobody’s Cult “Not Alone”
Retour au rock’n’roll avec ce groupe parisien porté par une chanteuse bluffante (Lena Woods), qui envoie le bois comme il se doit dans ce combo de riffs très inspirés 70’s entre heavy rock et envolées psychédéliques. Jouissif et rageur, un groupe rare sur la scène française à suivre de près.

Liza Anne “I’m Tired You’re Lonely”
Si vous n’en avez pas marre qu’on vous déchire le coeur, voilà une nouvelle ballade qui tue. Liza Anne, dont la voix de cristal rappelle beaucoup la douce Regina Spektor, vient de sortir un album “Fine But Dying”, malheureusement pas toujours à la hauteur de ce très joli titre folk, intime et poignant.

Teleferik “Khalina N’Shouf”
Un titre super fun qui invite à la danse. Les parisiens de Teleferik mettent les pieds dans le plat avec ironie et toujours beaucoup d’intelligence (allez voir leur clip, les paroles sont traduites). Ici le blues des 70’s prend ses quartiers d’été en Orient, et ça lui fait le plus grand bien. Décalé, kitsch et groovy, ça sonne comme un vieux Rita Mitsouko, qui aurait un peu trop fait la fête avec Rachid Taha… Ça promet de belles surprises pour le nouvel album !

Moonlight Benjamin “Papa Legba”
Une transe vaudoue menée par une sorcière au chant créole qui fait rimer blues, percussions africaines et rock psychédélique. Moonlight Benjamin offre un mélange détonnant et ensorcelant qui parle directement au coeur et au corps.

Soccer Mommy “I’m On Fire”
On termine quand même sur une note de douceur avec Sophie Allison, alias Soccer Mommy, qui compose avec grâce des petits moments de folk planant en direct de sa chambre d’ado de Nashville Tennessee. Intemporel et charmant.

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire