Ella/Foy « Walking In The Space

Dès la première note, on se retrouve happé par cette voix suspendue au timbre fêlée, pleine de douceur et de larmes. La musique lancinante, empreinte de douceur et de poésie vous enveloppe peu à peu dans un balancement délicieux. Duo français, originaire de La Rochelle, Ella/Foy nous invite à un voyage onirique et planant avec leur joli premier album “Walking In The Space”. Ella c’est elle (Hélène, chant, guitare, ukulélé), en hommage à la grande Fitzgerald. Foy c’est lui (Romain aux percussions, contrebasse), un nom qui vient du patois écossais (c’est une offrande faite à celui qui s’apprête à prendre la route…).

Melissa Bon « Away »

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas fan de la soul d’aujourd’hui. Sans tomber dans le permanent “c’était mieux avant”, j’ai un peu de mal avec les productions modernes, les minauderies putassières des poseuses de r’n’b ou les chanteuses bien polies et choucroutées qui singent la pauvre Amy Whinouse (et par la même occasion les Girls Band 60’s auxquels faisait référence l’artiste prématurément disparue). Pour moi ces filles là ne font pas de la soul (mais plutôt de la soupe) et sont loin, très loin de suivre la lignée royale de leur prédécesseurs dans le genre.

Heureusement Melissa Bon met la barre plus haut que ses contemporaines avec son très joli premier Ep intitulé “Away”. Plus cultivée, plus sensible, l’artiste franco-suisse d’origine éthiopienne propose des morceaux sombres et délicats, aux frontières du jazz, du trip hop et de la soul mais dans ce qu’elle a de plus pure. Quand elle parle directement à l’âme, au coeur, et qu’elle dévoile des émotions sincères, à fleur de peau.

Playlist #Summer 2018

Me voilà de retour, prête à partager avec vous mes derniers coup de coeurs musicaux et tenter de sortir un peu des sentiers battus de la scène musicale actuelle… Ici les filles peuvent broyer du noir, se mettre en pétard, invoquer les démons vaudous, danser pieds nus sur le sable fin, sortir une guitare et renverser nos coeurs… Punk, pop, folk, soul, electronica, ou blues psychédélique, il y en aura pour tout le monde, j’espère que ça vous plaira… N’hésitez pas à commenter ou partager :)

Carré Court « N°1 »

Carre Court N°1

Voilà un jeune duo, au charme irrésistiblement vintage, qui propose une pop rétro teintée de soul et de blues 60’s. Originaire de Limoges (qui l’eût cru ?) Carré Court cultive les contradictions avec brio, le sourire au lèvres et le swing dans la peau. Une Baby Doll à la voix de Chatte Sur Un Toit Brûlant, une féline qui aiguise ses griffes sur des riffs impeccablement rétro (le joyeux “Baby You Don’t Mind”), ou quelques notes de piano groovy (le très beau “I Said”).