Playlist #Winter 2016

Pin up vinyl playlist rebel girl

Je vous propose aujourd’hui de découvrir les artistes féminines qui m’ont le plus fait vibrer ces dernières semaines. De Paris à Los Angeles, de Londres à Lorient, entre folk, pop, garage, psyché, punk… Voici dix titres aux univers bien différents mais qui ont en commun une folle envie de nous embarquer dans la dimension des rêves, qu’ils soient mélancoliques, troubles ou furieux. Une chose est sûre, ces filles là n’ont pas dit leur dernier mot…

Pins “Baby Bhangs”
Après un premier album très remarqué sorti en 2013, les filles de Manchester continuent de délivrer un rock noir abrasif sous influence noisy illuminé par un sens imparable de la mélodie pop.

Thunderbitch “Leather Jacket”
Plus sauvage, plus roots, Thunderbitch est le nouveau projet de Brittany Howard, chanteuse enflammée des Alabama Shakes. Ici elle se dévoile en maîtresse punk et soul du rock’n’roll déglingué, sorte de mix improbable entre Iggy Pop et Aretha Franklin. Un exercice de style assez réussi.

Massenger “Eego Game”
Toujours aussi endiablée, la pop garage et décalée de Massenger signé sur l’excellent label Burger Records, continue de faire danser les corps et les esprits sur les plages ensablées de Californie.

Pearl Charles “Idea To Her”
Encore une belle découverte du label californien Burger Records: un spleen doux et languissant inspiré par la scène DreamPop et les envolées ensoleillées du surf californien, Pearl Charles pourrait bien être la petite soeur cachée de Hope Sandoval, Jenny Lewis et Zooey Deschanel…

Parlor Snakes “Man Is The Night”
Un morceau mystérieux et captivant au timbre charnel qui marche dans les pas de Kate Bush sous la chaleur du désert californien. Eugénie et sa bande viennent tout juste de le mettre en image dans un clip tourné dans les rues troubles d’un Paris nocturne et le résultat est tout aussi intriguant… A voir ici

Bosnian Rainbows “Turtle Neck”
Quand Teri Gender Bender, front woman explosive des Butcherettes fricote avec Omar Rodriguez Lopez guitariste fou furieux de Mars Volta, le résultat promet de belles séances d’électricité. On est franchement pas déçu du résultat avec ce son charnel et mélancolique qui rappelle la pop glaciale de Bat For Lashes.

Novella “Follow”
Shoegaze et psychédélique, voici un groupe from London bien planant dans la vague des 60’s mené par la belle Hollie Warren.

Teleferik “Mara”
Un titre poignant et vibrant qui dénonce la position de la femme en orient, délivré avec la classe d’un blues nonchalant et la beauté ardente de la langue arabe. Un mélange éclatant et viscéral.

The Staves “Make It Holy”
Parfois la pop prend des allures gracieuses et devient plus douce qu’une caresse un matin d’été. Avec la simplicité des harmonies à la Simon&Garfunkel, les voix délicates d’Emily, Jessica et Camilla s’entremêlent et viennent nous bercer en toute sérenité. Un petit interlude délicieux et planant.

Marion Mayer “Blue”
Sans artifice et sans fard, le folk gracieux et limpide de la bretonne Marion Mayer parle droit au coeur. Une guitare, une voix et une émotion à fleur de peau dans cette ballade désarmante de simplicité.

Retrouvez l’intégralité de ma playlist ci dessous.
Bonne écoute :)

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire