Holy Now « Sorry I Messed Up »

Holy Now Sorry I Messed Up chronique review

Originaire de Gothenburg en Suède, le groupe Holy Now propose une pop indie à la fois mélancolique et lumineuse très inspirée par l’esprit shoegaze. Avec ses guitares lanscinantes et saturées qui s’étirent lascivement tout au long des 5 titres de ce premier Ep, “Sorry I Messed Up”, le groupe compose un disque chimérique parfait pour un matin d’hiver brumeux.

Même si on pense bien sûr à Jesus & Mary Chain, Ride ou My Bloody Valentine, la voix haut perchée de la chanteuse, Julia Olander, évoque plutôt Kate Bush dans ses meilleurs jours, avec cette folie douce à la fois glaciale et envoûtante (le plannant “Hanna”). Et si les meilleurs moments du disque sont aussi les plus psychédéliques (“Feather”), ce n’est pas vraiment un hasard. Car c’est dans cette étrange clarté, quand il se prend à s’envoler vers des horizons plus dark et plus complexes, que Holy Now dessine un son atypique et assez fascinant.

Holy Now « Sorry I Messed Up« , Luxury Records 2016.

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire