Playlist #December 2016

Playlist Rebel Girl Bettie Page Vinyl

Pour finir l’année en musique, je vous propose ma sélection des meilleurs titres du mois: des découvertes, de belles retrouvailles, et toujours beaucoup de rock’n’roll…
Passez une belle fin d’année les amis :)

Daughter “The End”
Il est urgent de (re)découvrir ce groupe londonnien, signé sur le label 4AD (forcément). Méné par la voix poignante d’Elena Torna, Daughter mélange la mélancolie planante de l’esprit dream pop avec des éléments plus électroniques, tout en conservant une identité rock très élégante.

Cruising “Safe Corridor”
J’adore ce groupe irlandais qui mixe une énergie punk à la Siouxsie et un son garage bien crade qui nous ramène dans le côté dark du post punk anglais.

ZuZu “Get Off”
Insolente et irrésistiblement pop, voilà la petite soeur anglaise de Courtney Barnett. Entre la pop des girls band 60’s et le rock indie des 90’s (Grandaddy, Pavement…), le coeur de Zuzu balance (et le nôtre aussi du coup)…

Overcoats “Cherry Wine”
Deux voix précieuses qui s’entremêlent avec douceur, bienveillance et beaucoup d’élégance. Hana Elion et J.J Mitchell empruntent juste ce qu’il faut à Nick Drake, Joni Mitchell ou Patti Griffin pour créer leur univers folk intimiste dévoilé sans fard ni artifice, pour toucher au plus près du coeur.

Mannequin Pussy “Denial”
From Philadelphia, Mannequin Pussy balance un peu de chaos trash-punk pour secouer nos coeurs et nos neurones, sans jamais perdre de vue l’ironie d’une belle mélodie pop…

The Courtneys “Silver Velvet”
On retrouve avec plaisir les trois canadiennes The Courtneys avec toute leur insolence, leur fougue post punk et leur belle ironie grunge. J’attend avec impatience la suite de leurs aventures.

Billie Marten “Lionhearted”
Une songwriteuse rare à la voix précieuse et déchirante qui va vous donner la chair de poule. Délicat et d’une sensualité lancinante, son premier album “Writing of Blues and Yellows” est une belle réussite, à découvrir de toute urgence.

The Bomb “Bad Bitches”
Un bon vieux rock’n’roll from L.A à l’ancienne, avec tout ce qu’il faut d’insolence, de sexe et de badass attitude. Rachel Fannan a décidément tout compris: des riffs heavy à la Black Sabbath et une voix qui éructe avec toujours beaucoup d’ironie. Dans la lignée de Deap Vally.

SheWolf “Red Moon Slave”
Quatres parisiennes qui délivrent un premier titre sombre et lunaire entre grunge épileptique et dérives post punk rouge sang. Sur les traces acides de Babes In Toyland et Siouxsie & The Banshees.

Lady Lamb “Salt”
Toujours une grosse claque d’écouter cette artiste hors pair qui vous bouleverse avec trois accords de guitares et une voix qui pleure le blues comme personne. Malheureusement méconnue en France, Lady Lamb a définitivement l’étoffe d’une très grande dame du folk rock d’aujourd’hui.

Playlist by Rebel Girl, sélection #December 2016
Picture: Bettie Page (of course!)

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire