So Was The Sun « Plastic Gun Fight »

So Was The Sun

Depuis six ans maintenant, le trio parisien So Was The Sun, mené par Palem poursuit son chemin sur la route semée d’embuche du rock’n’roll en France, avec une sincérité et une énergie jamais démentie. Bien dans ses baskets, à l’aise avec son style et ses influences, Palem, en bon enfant des 90’s, continue d’assumer ses compositions de l’ère post-grunge entre stoner rageur et lyrisme pop anglais. Et c’est plutôt réconfortant, tant on voit souvent les groupes valser au gré des modes et des saisons, certains ne résistant à l’appel des sirènes… Malgré des changements de line-up à répétition, So Was The Sun n’a pas changé de cap. Palem tient la barre envers et contre tout et à l’écoute de ce nouvel Ep “Plastic Gun Fight”, il se bonifie même avec le temps.

La première bonne idée du groupe (et sans doute la meilleure), c’est d’avoir fait rentrer dans ses rangs Audrey, (géniale) batteuse des regrettées Sheeduz, qui apporte au groupe toute la sauvagerie dont il avait besoin. Sa frappe puissante,précise et instinctive colle parfaitement au style abrasif du groupe qui joue ses morceaux noisy/pop avec une urgence touchante et plutôt revigorante. Si Palem continue d’assurer des parties vocales sur le fil du rasoir, tendues entre rage et émotion, Audrey vient également poser des choeurs féminins bien sentis qui auraient mérité d’être davantage exploités.
Car là où Palem se défend le mieux, c’est quand il s’arme de riffs implacables (“Archery”, « Lyrics« ), empruntés aux maîtres du genre. Si le groupe tend également vers des titres ouvertement plus pop (“The Cold Gap”), la sauce prend quand même un peu moins même s’il fait preuve d’une belle énergie. En grunge mid-tempo, soutenu par un groupe bien soudé, So Was trouve ses marques et signe un très joli morceau (“Oversized”), qu’on croirait sorti des prod’ de Seattle. Enfin “Plastic Gun Fight” qui donne son nom au disque, continue dans cette lignée avec un riff Cobain à souhait, de jolis choeurs et des passages au lyrisme touchant.

Au final, même s’il est parfois un peu inégal, ce nouvel Ep annonce une nouvelle ère pour So Was The Sun qui retrouve ici une énergie primale et un son bien plus singulier. On suivra donc la suite de leurs aventures avec toujours autant d’attention…

So Was The Sun « Plastic Gun Fight », sortie le 4 novembre 2016. Release party au Bus Palladium à Paris.

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire