LiliDollrage « Horror Songs » + « I Am »

Carrément débordée ces derniers temps (la faute à un emploi du temps surchargé de super maman/étudiante/multi-fonctions), j’ai eu, je m’en excuse un peu de mal à trouver quelques heures à consacrer à l’écoute du rock’n’roll salvateur, et à vous faire partager quelques lignes de mes joyeuses découvertes. Heureusement entre deux exams me voilà de retour au front, pour mon plus grand plaisir et le vôtre également j’espère!

Back in town donc avec le son grunge, crasseux et déroutant du duo LiliDollRage, qui oeuvre depuis quelques années déjà sur la scène Lilloise. Carrément dark, Sandra au chant s’inspire fièrement des incantations post punk de Siouxsie, tout en balançant des riffs minimalistes et hypnotiques (« The Edge »). Entre grunge, cold wave et doom, le duo propose avec son premier album , le bien nommé, « Horror Songs », un plongeon glacial dans un univers sombre, effroyable et parfois envoûtant. Le ton est grave, les morceaux de cette petite poupée sonnent comme des complaintes maudites griffonnées au clair de lune, dans une cave sombre et désaffectée (« At Dawn »). Quand elle se fâche (« My Lady », » Hateful Than Your Smile »), Sandra prend même des allures de Jennifer Finch, et les incantations s’envolent parfois vers les landes enchantées de Patti Smith (« Freshly Broken ») et ce n’est pas pour me déplaire… Un sacré charisme vocal donc, qui porte à bout de bras les morceaux du duo.

Si tous les titres ne sont malheureusement pas toujours à la hauteur du concept (la faute à une production un peu trop rudimentaire et un jeu de batterie qui manque sévèrement de dynamisme pour relever la sauce), le potentiel est clairement là.

Etrangement, leurs titres plus récents sont un peu moins planants. La batterie a pris du poil de la bête, et s’est enfin décidé à rentrer dans le tas comme il se doit, ce qui offre au duo un spectre plus large, mais les morceaux sous grosse influence Hole période « Pretty On The Inside » ne parviennent pas à se démarquer de leur maîtresse/prêtresse quelque peu encombrante…

Dommage donc, mais on suivra de près l’évolution de ce duo pour le moins singulier qui n’a pas encore révélé tous ses sombres secrets…

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

1 Commentaire

  1. Excellent ce petit band. Assez foutrement furax. Excellentes mélodies et son.
    \µ/—>X) ☠☠☠

Laisser un commentaire