Death Valley Girls : « Glow In The Dark »

Death Valley Girls Glow In The Dark review chronique Burger Records

En 2013, je vous parlais déjà de ce groupe coolissime de garage psychédélique installé à Los Angeles qui, sur la foi de quelques titres postés sur BandCamp, promettait de belles décharges d’énergie rock’n’roll. Les Death Valley Girls, étaient formées à l’époque par Larry Schemel à la guitare et sa soeur Patty (de Hole), qui tenait toujours aussi bien sa place derrière les fûts. A leur côté, une sacrée chanteuse dégénérée, Miss Bonnie Bloomgarden, bad girl du lycée, et la bassiste Rachel Orosco. Depuis, Patty a quitté le groupe, remplacée par la percutante Laura Kelsey, mais les Death Valley Girls n’ont pour autant rien perdu de leur joyeuse corrosivité.

Red Money « Chase Me »

Chase Me Cover Red Money album

La fièvre au corps et les riffs aiguisés, Red Money propose un premier album sous haute tension rock’n’roll. Leur premier titre “Chase Me” m’avait déjà bien tapé dans l’oeil, petit hymne pop, terriblement sexy, entre garage et rockabilly, bien pimenté par une chanteuse charnelle (Laure Laferrerie) qui a aussi la bonne idée de mettre beaucoup de blues dans ses guitares acérées.

Parlor Snakes

Découvert en 2011 sur la foi d’un premier album envoûtant (“Let’s Get Gone”), j’étais vraiment tombée sous le charme du rock’n’roll hypnotique de Parlor Snakes, le plus new yorkais des groupes parisiens. Elégants et cultivés, le quatuor convoquait alors les fantômes de Jeffrey Lee Pierce, Poison Ivy, Lux Interior et Debbie Harry avec une intensité et une sensualité affriolante.

L.A. Girls#6 : Massenger, rock’n’roll garage from Ventura CA

Toujours en pleine ébullition, la nouvelle scène féminine californienne n’a pas fini de nous dévoiler ses petits trésors cachés. Soutenu par l’excellent label Burger Records, qui distribue (en cassette!) la plupart des meilleurs groupes indés de la région, Massenger, quatuor originaire de la jolie ville de Ventura, située au nord de L.A, casse la baraque avec un son garage ultra pop aux accents de surf. Mené par une riot grrl déchainée (Sasha Green) dont la voix fait souvent penser à Kathleen Hanna, le groupe a déjà sorti un album en 2012, mais surtout deux derniers Ep plus aboutis et carrément emballant.