« Psychotic Tales », le 1er album de Candy Flesh, enfin disponible!

Voilà, Candy Flesh fait sa rentrée! Notre album « Psychotic Tales », produit et enregistré par Peter Deimel (The Kills, Nina Nastasia, Anna Calvi…) est désormais disponible en écoute dans son intégralité gratuitement sur notre site (format MP3).
Vous pouvez aussi soutenir le groupe en vous procurant la version cd digipack collector, pour la modique somme de 8 euros! (frais de port inclus).

ça se passe donc directement ici!

Enjoy!
++

« Psychotic Tales » dans la presse:

« Un disque de rock sensuel et sexy, électrique et endiablé, qui se déguste encore et encore avec un plaisir évident »
W-Fenec

« Candy Flesh, c’est un peu comme si P.J. Harvey s’était choisi pour backing band le Soundgarden de « Superunknown », ça joue un rock grungy, bouillonnant sur lequel plane le fantôme de Led Zeppelin, avec ses riffs épais, ses rythmiques lourdes, ses détours bluesy ou pyschés et surtout un chant chargé en émotions qui bouscule pas mal la formule. »
Inde-ssence

« Une musique sans concession, aux riffs trempés dans des influences ingérées et flirtant du coté de Black Sabbath et Soundgarden (…) Un grunge rageur, bien relayé par une voix sexy rock (…) terriblement rock n’roll »
Zickannuaire

« Ce groupe de Paname mixe sur son premier album des bases roots heavy 70’s avec des tricks grungy, et le résultat est plein de punch… le genre de combo qu’on voit bien booké au Titty Twister en ouverture d’un show de Tito & Tarantula. »
Addictif-zine

 » Un son puissant et viril allié à une bonne dose de féminité (….) Sauvage et sexy!. »
Rock’n’France

« Un mot pour résumer cet album? GROOVY à souhait. Rock, grunge, stoner, pop, peu importe : mettez tous les adjectifs que vous voulez, mais nous sommes en plein dans l’essence même du rock, un rock décomplexé, ouvert, et dont on ne se lasse pas. Une très belle découverte à ne surtout pas rater »
Pavillon 666

« Un melting pot de de Kyuss , Black Sabbath et de Nirvana , le tout emballé par trois musicos menés au doigt et à la baguette par Clara, la riot girl du groupe.  »
Shoot Me Again

« Un opus à la fois sexy et sauvage (…) Du grand art! »
ZicaZic.com

« Si l’été vous rend tout ramollo, ces contes psychotiques vont vous expulser hors du transat pour vous jeter tout droit dans la fange du rock’n’roll sexuel,  sauvage et sans concession, une bonne parenthèse sucrée et barrée.  »
Metal Sickness

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire