Les geeks, le girl power et moi…


Il y a quelque temps, j’ai suivi les conseils de mon guitariste de mari en postant des topics sur des forums consacrés à la musique dite « indé » afin de promouvoir mon blog. Jusqu’ici tout va bien. Cela semblait être plutôt une bonne idée. Histoire d’accrocher le regard, j »entête mon topic « Les filles dans le rock » (sur X Silence, pour ne pas citer le site en question…), ou « Girl Power et rock’n’roll » sur d’autres (Audiofanzine, Guitariste.com et tout le tralala). Bref rien de bien méchant, j’explique en trois lignes qui je suis et ce dont parle mon blog. Les filles dans le rock donc. Oula!!!!! Malheureuse! Que n’avais- je donc pas fait?!!!

Premier constat: les gens qui trainent sur ce genre de forum sont MAJORITAIREMENT des mecs, voire des geeks, donc pas forcément l’esprit ouvert à la cause girl power. J’ai donc eu droit à tous les clichés. De « ah les filles, elles savent pas jouer », à  » Derrière chaque petite femme, il y a un grand homme » (si si c’est vrai je vous assure, allez voir) ou pire « Alors les femmes ne servent pas qu’à faire la vaisselle ? Un mur est tombé. » (ok le gars voulait faire de l’humour, mais bon c’est pas drôle…) les commentaires sur ce forum ont complètement dérivé et les mecs en sont même arrivé à parler de l’épilation intégrale (non mais vous nous prenez vraiment pour des idiotes ou quoi?) et de la chatte de Debbie Harry (elle a quand même d’autres atouts…)

Voilà, je veux bien avoir de l’humour et tout et tout mais cela soulève quand même un point important. C’est tout de même bien difficile, quand on est une fille, de parler ou de faire du rock, et d’être réellement prise au sérieux. En témoigne ma petite expérience. Quand j’ai débuté et que je cherchais un groupe, j’avais fait la triste constatation que nombreux étaient les musiciens qui recherchaient une fille dans leur groupe, mais hélas, pas pour les bonnes raisons. Certes, la fille est un beau faire valoir extérieur, mais cela a pris beaucoup de temps avant que je trouve des personnes qui respectaient vraiment ma créativité et mon statut de musicienne (parce que souvent, la chanteuse n’est pas vraiment considérée comme telle, comme si le chant, c’était inné, et la voix, absolument pas un instrument…).

Bref, tout ça pour dire, y en a marre, et il serait temps que les choses changent un peu. Car oui, nous aussi on a le droit de gueuler, de vomir, de se faire violence et de vous malmener sur une scène. Non, les filles ce n’est pas fait que pour être jolie, bien propre et bien sage. N’en déplaise à la plupart des magazines féminins, nous ne sommes pas toutes des poupées superficielles et décérébrées. Nous n’avons pas toute envie de ressembler à Paris Hilton ou Kate Moss. Nous ne sommes pas toutes vénales, vulgaires et branchées. Y en a marre de ces modèles archaïques et machiste. On a le droit d’être libre, cultivée, moche ou belle, poilue, revêche ou rebelle, séductrice ou pas, looseuse, bref, on fait ce qu’on veut et personne n’a le droit de nous imposer quoi que ce soit. Si ça vous dit, y a le bouquin de Virginie Despentes « King Kong Theorie », qui parle un peu de tout ça. Les diktats, le rôle de la femme dans la société…C’est quand même important d’y réfléchir quelque fois (et pas qu’une seule fois par an, avec la « journée de la femme »…)

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

6 Commentaires

  1. Anonymous dit :

    L'article était bien.. jusqu'à ce que tu cites Virginie Despentes. Prendre comme exemple son bouquin pour illustrer ton propos, je trouve ça perso dommage car en alternative de "la fille superficielle et décérébrée", j'aimerais bien qu'on nous propose autre chose que "la meuf vulgos-porno-trash et pathétique".

  2. stef (Raw Melody) dit :

    pas d'accord avec le com' au dessus. j'apprecie aussi les ecrits de Despentes qui n'est pas une fille superficiel et décérébrée et qui ne propose pas que 'le vulgo porno trash et pathétique' faut savoir lire entre les lignes ..et vous verrez que ces ecrits ne sont pas débile bien au contraire.
    pour en revenir a ce que tu as ecrit c'est vrai qu'il y'a un réel probleme en ce qui concerne les nanas dans le rock. La fille n'est pas fait pour faire 'joli' bon y'en a certaines qui jouent un peu ce role dans quelques groupes mais c'est pas la majorité. Il faudrait que les mentalités changent. Je me rappelle quand j'etais inscrit à un forum de bassiste (je joue un peu de basse) j'avais mis une photo de moi avec ma basse. Sur dix com' il n'ya eu qu'un seul à me poser la question 'c'est quoi ta basse comme marque?' les autres c'etait soit 't'es mignonne, ou alors on dirait une punk avec tes cheveux courts c'est pas beau' fin bref des commentaires très intelligents. fin bref…tiens pour terminer mon message je te met un texte ecrit par la chanteuse du groupe My Ruin qui decrit assez bien les 'nanas Rock'n'roll' je suis plutot d'accord avec ses propos.

    Devrions nous, en tant que femme, adherer a cette campagne qui consiste a mutiler notre corps et redessiner notre visage pour etre plus proche de la perfection et faire un paquet presentable pour la consommation de masse??

    – Le rock est une histoire de "Fuck you", pas de "Fuck me".

    – Nous sommes de toute forme et taille.

    – Si nous ne ressentons pas le besoin de vous sourire nous pouvons vous cracher au visage et parler mal, et si cela ne vous plait pas, nous sommes desolées mais nous ne nous excuserons pas de ne pas être disponible en taille unique.

    – Nous nous foutons de savoir si notre rouge à levre bave ou si nos genoux sont bleus.

    – Nous n'en n'avons rien à foutre de ce qu'on pense de nos coiffures ou de notre ages.

    – Nous savons la difference entre être une groupie et être fan de la musique d'un groupe.

    – Nous possedons au moins deux albums de PJ Harvey et respectons Patti Smith.

    – Nous savons distinguer Joan jett de Pat Benatar et nous ne supportons pas Britney Spears!

    – Nous avons la cinquantaine ou sommes ados ou de toute âge intermediaire.

    – Nous pouvons être inspirées par d'autres femmes, les apprecier pour leur talent.

    – Nous ne sommes pas épatées par Courtney Love.

  3. – S'OPPOSER et non pas se conformer aux standards en vigueur, c'est ce qui fait de nous des nanas rock 'n'roll et pas l'inverse.

  4. D'accord avec tout ça Stef! (sauf que fût un temps, Courtney Love m'épatait quand même pas mal!…)

  5. pour etre honnete quand j'avais 20 ans j'ecoutais pas mal l'album de Hole, 'Pretty on the inside' … ;) c'est après en fait que j'ai plus du tout suivi carrement laisser tombé meme.

  6. Hello!

    Je viens de commencer à me balader sur ton blog par le biais de ta superbe interview des Shifoomies et maintenant je déterre ce sujet car je dois dire bravo! Effectivement les filles savent faire du rock, elles ne sont pas que des faire-valoir et ça fait toujours du bien de l’entendre!

    Alors bonne continuation, j’essaierais de suivre un peu tes posts à l’avenir car celui-ci m’a interpelé et les autres que j’ai put lire jusque là mon plus!

Laisser un commentaire