Retour sur le Salon Massilia Vintage de Cagnes sur Mer

Petit coup de projecteur sur un évènement qui a lieu depuis 16 ans sur la Côte d’Azur : le salon Massilia Vintage. La preuve que la culture rock a aussi sa place dans cette magnifique région, loin des clichés et des aprioris qui poursuivent encore la French Riviera. Le bel et vaste hippodrome de Cagnes sur Mer accueille chaque année cet évènement qui rassemble les amoureux de la culture vintage, (et plus particulièrement rock’n’roll 50’s), avec au programme des stands de fringues rétro (friperies, créateurs de la région ou distributeurs de marques vintage), des accessoires, bibelots, vinyls, jukebox, affiches de cinéma collectors… Bref un petit coin de paradis pour les aficionados (comme moi !) de la culture 50’s, 60’s. Bon je précise “petit” car les amis, bien sûr, on est pas à la Porte de Versailles à Paris, et le salon compte à peine 70 stands, mais c’est plutôt positif car l’événement conserve ainsi une atmosphère chaleureuse et très familiale.

Carré Court « N°1 »

Carre Court N°1

Voilà un jeune duo, au charme irrésistiblement vintage, qui propose une pop rétro teintée de soul et de blues 60’s. Originaire de Limoges (qui l’eût cru ?) Carré Court cultive les contradictions avec brio, le sourire au lèvres et le swing dans la peau. Une Baby Doll à la voix de Chatte Sur Un Toit Brûlant, une féline qui aiguise ses griffes sur des riffs impeccablement rétro (le joyeux “Baby You Don’t Mind”), ou quelques notes de piano groovy (le très beau “I Said”).

Hurricane Riders: vintage rock’n’roll from Vienne…

Un doux vent de revival rock’n’roll soufflerait-il sur la région lyonnaise? Après le joyeux Shifoomies Band, c’est au tour d’Hurricane Riders de monter au créneau. Toutes guitares dehors, le quatuor viennois propose, avec « 15’09’ Later », cinq titres d’introduction à leur son rock bien old school, avec des amplis à lampes qui crachent et de bonnes petites mélodies nonchalantes.