Ladylike Lily « Echoes », conte musical féérique pour les grands et les petits

Voici un objet un peu inédit. Pour son troisième album, Orianne Marsili alias Ladylike Lily nous offre un joli conte musical pour petits et grands. J’avais beaucoup apprécié le deuxième disque en français (“Dans La Matière”, sorti en 2016 et chroniqué ici), de cette jeune artiste bretonne pleine de promesse. Ladylike Lily séduit immédiatement par sa voix cristalline pleine de grâce et de mélancolie, posée tout en douceur sur des arpèges folk ou des beats electronica. Artiste délicate et sensible, Ladylike Lily continue ici l’air de rien son travail d’orfèvre en concoctant un voyage onirique suspendu hors du temps dans un univers imaginaire peuplé de féérie et de douce mélancolie.

Ladylike Lily « Dans La Matière »

LadyLike Lily Dans La Matière

Après un joli premier album en anglais (“Get Your Soul Whashed” en 2012) qui dévoilait un folk cotonneux et aérien rappelant l’univers folk de Cocorosie, Emiliana Torrini ou Joanna Newsom, la bretonne Ladylike Lily change de cap, contre vents et marées et retourne sur ses terres natales en choisissant de chanter dans sa langue maternelle. Ainsi, à travers la collection délicate de comptines electro folk qui composent son nouvel Ep, le bien nommé “Dans La Matière”, LadyLike Lily se met à nu dans un cocon moelleux et charmant, plein de tendresse et de poésie.