The Black Stout: punk’n’roll from Paris…

Puisque Brody Dalle a délaissé la cause du rock’n’roll au profit de la vie de jeune maman (pas moins mouvementée…j’en connais un rayon!), il faut bien que certaines d’entre nous se décident à prendre la relève au rayon punk. C’est visiblement ce qu’a entrepris de faire Vaness’ et ses bad boys de Black Stout: voix hargneuse de harpie punk, guitares nerveuses et rythmiques déchaînées (un sacré cogneur derrière les fûts!), les Black Stout ne font pas dans la dentelle et nous le font bien savoir.

Ne choisissant jamais de trancher entre leur amour pour le punk US de l’école Rancid ou Distillers (« The Night’s Not Over », « Join The Riot »), et les riffs du rock’n’roll sauvage à la AC/DC ou Motorhead (« There’s Nothing Here for Me », « Can’t Break Me »), le groupe propose avec ce bel Ep 8 titres (au choix en vinyle ou MP3) un savoureux mélange plein de rage et d’énergie bien alcoolisé (plus ou moins la thématique du groupe). Boostée par des choeurs musclés et une rythmique qui envoie le bois comme il se doit, Vaness’ impressionne et casse la baraque sur ces 8 titres joués à cent à l’heure, en s’amusant avec tous les codes du genre.

Petite soeur spirituelle de Brody et Jennifer Finch, la miss n’a pas peur de crier plus fort que les mecs et d’aborder des sujets habituellement plutôt réservés la gente masculine (« Drinking Song », et leur tube en puissance « The Night’s Not Over ») Et même quand il est question d’amour, elle traite ça avec pas mal de cynisme (« Lover Or Liar »). Une vrai riot girl donc, qui n’a peur ni des gros mots, ni du charisme de sa voix de tigresse, et qui met à l’amende pas mal de gars dans ce registre…

Et même si au final ces 8 titres bien jouissifs ne réinventent pas tout à fait la formule du punk’n’roll (mécanique bien huilée), les cinq Black Stout nous la jouent avec tant de ferveur et d’énergie qu’on ne peut s’empêcher d’adhérer à leur cause.

Bref un sacré groupe qui en a sous le capot, à découvrir assurément en live!

Si vous avez aimé, pourquoi ne pas partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire