Les filles, la basse et le rock’n roll…Des Talking Heads à Band Of Skulls, une grande histoire d’amour…

ll faut bien reconnaître un fait un important, lorsque l’on s’attaque au sujet des filles dans le rock: les « rebel girls » ne sont pas toujours là où on les attend. Elles ne tiennent pas toujours la place du leader, derrière un micro, à beugler plus fort que les mecs, avec ou sans guitare. Même si le rôle de la chanteuse, front woman, est le plus souvent choisi par les filles qui font du rock, certaines, plus malignes, privilégient une place, certes plus discrète, mais non moins importante: la basse. Un rôle atypique pour une femme, qui va donc très vite se démocratiser dans le petit monde du rock avec plus ou moins de talent.

Rebel Girls ! (petit historique des filles dans le rock)…

Be careful, these women can change your life!

Si vous voulez vraiment tout savoir, j’ai découvert le rock’n’roll vers l’âge de 15 -16 ans. Années plutôt ingrates, vous en conviendrez, où l’on rêve d’être absolument l’inverse de ce que l’on est réellement. Toute timide et mal fagottée que j’étais, je m’en allais donc trouver des modèles auxquels m’identifier, des femmes qui me montreraient la voix sacrée du rock’n’roll….